Pour faciliter et stimuler la réflexion

Design De Séminaires - 46

  • Cadrer un travail par une « bonne question » est plus efficace que de libeller un thème
  • Une bonne question « accroche », on a envie d’y répondre.
  • Une bonne question a un « seuil d’accès bas » et un « potentiel de développement élevé »

La « bonne question » oriente la réflexion : elle doit être à la fois précise et ouverte, simple dans sa formulation tout en créant l’envie d’y réfléchir. Pour trouver la bonne question, il est utile de tester plusieurs formulations, afin de ressentir ce qu’elles provoquent, jusqu’à trouver celle qui fait « ping ! », c’est à dire qui génère cette réflexion : « hum ! Bonne question ça ! J’ai bien envie d’y réfléchir ».

La bonne question suscite immédiatement de l’envie : on a tout de suite envie de dire des choses (seuil d’accès bas) et on a potentiellement beaucoup de choses à en dire (potentiel de développement élevé).