Pour amener les participants à synthétiser les réponses à des questions qui leur ont été posées en amont du séminaire.

Ce processus permet de valoriser la parole de chacun (elle est reconnue et exploitée) et de créer de la convergence (le groupe en tire quelquechose).

  1. Les participants sont invités à répondre à des questions en amont du séminaire (par exemple : état d’esprit, attentes, appréhensions, …)
  2. Ces réponses sont rassemblées dans un document qui ne les modifie pas (mais peut les mettre en forme pour en faciliter la lecture : nuage de mots, ou autre)
  3. Séquence lecture : chacun lit le document avec une consigne (par exemple : surligner en rouge ce qui vous semble être un problème, en vert une opportunité).
  4. Séquence partage : le groupe discute pour tirer une synthèse (la « substantifique moelle »)

Dans un grand groupe, les séquences 3 et 4 peuvent se faire en sous-groupes.