Pour obtenir du groupe quelquechose que personne n’est capable d’obtenir seul

  • Co-construire consiste à construire ensemble
  • C’est utile et approprié lorsqu’on a besoin de l’intelligence collective pour solutionner un sujet
  • Le résultat d’une co-construction est quelque chose de nouveau, qui n’existait pas avant le travail

« Co-construire » est à la mode. C’est une demande très fréquente pour les travaux en groupe, pas toujours pertinente car nous ne sommes pas très précis sur ce que cela veut dire.

En effet il ne faut pas confondre « co-construire » et « participer ». Il existe de nombreuses façons de faire participer sans pour autant co-construire (par exemple, pour s’approprier quelque chose qui a été présenté par quelqu’un).

Co-construire, c’est répondre à plusieurs à une question, en assumant le fait que la réponse résultera de la mise en commun des points de vue individuels. Que cette réponse n’existe pas encore, elle est littéralement « à construire collectivement ».

Un processus de co-construction demande nécessairement une phase de partage des représentations pour donner le temps à chacun de construire et apporter son point de vue.