Pour avoir une bonne conversation, sur un sujet à explorer, en évitant de se précipiter dans les conclusions

Modalités :

Le principe de base de « Explorer puis discerner » est de séparer clairement le temps de la discussion exploratoire de celui de la synthèse, en associant un espace de travail distinct à ces deux étapes

  • Avoir défini la question à traiter (un sujet exploratoire)
  • Napper la table (feuille de paperboard) et y dessiner un rectangle assez large. Placer des feutres sur la table (plusieurs couleurs, au moins deux par participant)
  • Donner la consigne : « pour réfléchir à ce sujet, vous allez procéder en deux temps : pendant le temps 1 (x minutes), cherchez à avoir de bons échanges, à comprendre les points de vue de chacun, à explorer ce sujet ensemble. Notez vos idées au fur et à mesure des échanges, dans la zone située à l’extérieur du rectangle. Lors du temps 2, vous synthétiserez les conclusions de votre échange sous une forme structurée et lisible, à l’intérieur du rectangle »
  • Mettre en route un timer visible du groupe, pour la phase 1. A l’issue de la phase 1, notifier au groupe qu’on passe à la phase 2

Ce processus est très simple et très facile à expliquer : il fait « baisser la pression de production », dans laquelle tout groupe a tendance à se mettre immédiatement, au détriment de la qualité des échanges. Il permet de maîtriser l’idée de base que, pour faire émerger quelquechose, il faut d’abord avoir une bonne conversation.

 

Ingrédients utilisés :

 

Illustration :

img_6528 img_6532